• Accueil
  • > Recherche : blague kabyle

21 janvier, 2008

les blague de la kabylie

Classé dans : Non classé — iciabdallah @ 20:30

La panne d’un Oranais en Kabylie     C’est Houari qui va visiter la Kabylie, mais après quelques kilomètres, il tombe en panne en pleine montagne mais pour sa chance il trouva Da Amar un Kabyle moustachu qui en apercevant Houari se dit à lui-même  »tiens un Ouahrani » comme dirait un chasseur  »tiens un lapin ». Il lui proposa son âne dont il voulait se débarrasser d’ailleurs. Houari accepta et en payât le prix. Da Amar lui donna les instructions suivantes: pour faire marcher l’âne tu dis ouf, pour le faire galoper tu dis  »arrr », pour le faire sprinter tu lui dis  »hurrr ». Il insista pour qu’il ne se trompa pas.
    Houari monte sur l’âne et reprend sa route en disant ouf. L’âne démarre. Après quelque temps, il lui « arrrr », l’âne galope, après quelques temps, il décide de le faire sprinter en lui disant trois fois « hurrr ». L’âne sprint mais Houari s’aperçoit qu’à quelques mètres, il y a un virage et une falaise. Pris de panique il hurle: ya Sidi el Houari stooop et l’âne s’arrête à 10cm à peine de la falaise et là Houari rassuré s’exclame et dit …ouf ! La chasse à OranCe sont deux Oranais partis à la chasse et qui voient passer un deltaplane.
   Le premier, Kada épaule et tire:
- Ouaah , Kada !!! tu l’as raté !
- Oui mais il a lâché sa proie

Indiana Jones et le trio d’Algériens- Indiana Jones se promène dans la savane africaine lorsqu’il rencontre un Kabyle, un Chaoui et un Oranais. Le Kabyle transporte sur son dos un gros morceau de viande, le Chaoui une grosse cage de fer et l’Oranais une grosse roche de pierre. Indiana leur demande alors ce qu’ils font avec cet équipement.
Le Kabyle de répondre :
- Jmâa liman, s’il y a i lion qui mi cour apris, moi je lui balance ce morceau di viande; il li mange i apris il n’a plis faim pour mi manger !
Le Chaoui de répondre :
- Tu sais, s’il y a un lion qui me cou’ ap’es, je le captu’e dans ma cage de fe’, et la il ne peut plus me manger.
L’Oranais de répondre:
- Ouaaah chta kan ou chta sra   si un lion me courre après, alors je jette la roche par terre et je peux courir plus vite pour me sauver.

Blagues tirées du net corrigées en Kabylie
Le local, les bijoux et le liquideC’est l’histoire d’un Oranais, d’un Kabyle et d’un Algérois qui ont volé une bijouterie. Quand vient la police elle trouve l’Algérois sur place et commence à l’interroger pour découvrir qu’il n’a pas pris la fuite parce qu’il s’était entendu avec ses comparses que la Kabyle prenne les bijoux, l’Oranais le liquide et l’Algérois le … local..

Gel ou …SnépalapeineC’est un Kabyle qui va chez le coiffeur pour se faire couper les cheveux. Une fois la coiffure terminée, le coiffeur lui demande : »je te mets du gel ce n’est pas la peine », et le Kabyle lui répond : »mets moi snépalapeine ».

Un Wali Kabyle parle aux Kabyles en KabyleC’est un wali kabyle qui s’adresse en kabyle aux kabyles:

  • ‘Elliwt kra alnanwan, fethat twaqi atswalim dounit … (Ouvrez vos yeux et les fenêtres pour voir le monde)
  • Sur ce de nombreuses personnes se lèvent et ouvrent grandes les fenêtres de la salle ….. 
  • La viande pour chats Kabyles de Barbes    Zi Mohand le marabout nous raconta comment un jour il a réussi à vendre de la viande en conserve pour chats à ses compatriotes en France qui la trouvèrent peu chère et savoureuse dans le ragoût quotidien qu’ils préparaient dans leurs chambres.
       Son commerce devint alors florissant et son fournisseur s’en étonna en lui disant:
      – Vous devez avoir beaucoup de clients qui ont des chats? 
        Zi Mohand qui ne peut mentir lui avoue:
      – Si je vous dis que ce sont les chats eux-mêmes qui l’achètent, allez vous me croire?
      – Je vous croirais si je voyais ça ….
      – Ah Non! pas question, ils risquent de s’enfuir, lui  rétorque Zi Mohand qui ne tient pas à éveiller les soupçons de ses clients … les chats Marabouts et Kabyles de Barbes.

    Le printemps des …ordures   Un jour Da Belaid a rencontré deux types en train de discuter devant un tas d’ordures tellement puant et repoussant qu’il est remarquable à des dizaines de mètres à la ronde.
       Étonné de les voir continuer à discuter comme si de rien n’était, il s’en approcha pour attirer leur attention.
      – Pardon ayetma (mes frères), ne serait-il pas mieux pour vous de vous éloigner de ce tas d’ordures qui risque de vous rendre malade. Vous ne trouvez pas!
        A son grand étonnement, le premier lui dira:
      – Non, moi je ne sens rien, au contraire sa sent le printemps par ici, lui dit-il histoire de le rabrouer.
        Le second lui dira: 
      – Et si on veut être malade et mourir, wach Dakhlak (de quoi je me mêle)… yaklhi ldjens… yakhi…

    Le distributeur est plus intelligent que …   Un commerçant demanda à Da Amar de lui donner une pièce de 5 dinars pour qu’il lui rende 100 dinars comme monnaie au lieu de 95 dinars.
      Da Amar qui ne pouvait mentir lui avoua qu’il a une pièce de 5 dinars mais veut la garder pour un distributeur automatique sur sa route.
      Le commerçant accepta donc de lui rendre sa monnaie de 95 dinars mais pour mieux l’arranger lui demanda qu’elle genre de pièce il voudrait pour son distributeur, la grande ou la petite, lui dit-il.
      – Qu’importe, petite ou grande… le distributeur automatique les reconnaît toutes … il est plus intelligent que toi …. heu! que moi, croyait-il devoir ajouter.

    http://kabylienews.site.voila.fr/

    Bombermanga |
    Des enfants du voyage aux e... |
    sally1000 |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dé com's par miliers
    | japanime
    | high school musical